Il y a de ça quelques semaines, nous avons été du côté du Poitou. Qui dit Poitou, dit Poitiers et qui dit Poitiers, dit Futuroscope, vous l'avez deviné. Si nous n'y avons pas été que pour ça, nous en avons évidemment profité pour traverser les portes du futur. 

162

Nous y étions allés, il y a longtemps, 7 ans précisémment. J'avais fait un billet sur mon ancien blog, donc je ne vais pas trop me répéter . ( par ici le lien, vous aurez en prime le pirate du haut des ses 4 ans. )

Et nous avions trouvé ça bien sympa. Bien sûr que ça a bien changé depuis, ne serait ce que niveau attractions, qui, se renouvellent régulièrement. 

195

Nous voici, moi boudinée par mes 6 épaisseurs, tellement il faisait froid, la gazelle et le "guerliguet" , petit personnage rencontré dans les allées, mais aussi lors de l'attraction "La Vienne dynamique" qui promeut la région, donc. C'est d'ailleurs pas mal fait, on s'amuse et on découvre en même temps. 

169Les buissons Lapins Crétins nous font de l'oeil ou plutôt de la dent à ce stade!

170

La pub à la télé a attisé notre curiosité et nous commençons par "La machine à voyager dans le temps" des Lapins Crétins. 

La file d'attente n'est pas très longue, à mon grand regret pour une fois, car nous n'avons pas trop le temps d'admirer les décors. 

Comme vous pouvez voir, ces petits lapins facétieux ont revisité certains des plus grands tableaux de maître, et ma foi c'est fort bien fait!

Vous aurez reconnu "Le cri" peint par Edvard Munch en 1893.

176

 "La Liberté guidant le peuple " par Eugene Delacroix ( 1830 ) ; il y en a toute une galerie, c'est vraiment sympa à traverser. 

177

Nous voici sortis et conquis par la drôlerie et la légèreté de l'attraction.  Il nous faut passer par un sas de décrétinisation avant de sortir, et je crois que le pirate a grugé! 

180

Le parc nous attend, nous essayons plusieurs " Des machines de Léonard", inspirées des croquis de nombreux dessins de De Vinci en personne. 

182

183C'est mimi, ça bouge, et de façon autonome puisque nous nous gérons nous même; et pendant ce temps la gazelle s'éclate. 

184Crunch et moi ne sommes pas en reste, et c'est à la force des ses doux bras qu'il tente de me hisser sur les hauteurs Poitevines. (Le pirate ne peut pas monter, car il souffre de vertiges).

185Et une fois en haut on lâche tout! Ca redescend d'un coup, avec système de freinage intégré visiblement! Il était fort ce Léonard!

 

186Nous voici en course pour remporter la médaille du meilleur pompier. Il faut pomper, pomper, pomper, plus que les Shadocks encore, pour faire avancer le camion tout rouge,; et ensuite ceux qui n'ont pas donné de leur personne, -j'ai nommé le pirate et moi-, devons diriger un tuyau d'arrosage en direction de ...l'incendie! Ben oui nous sommes dans un camion de pompier, pardi!

190

191L'ado de notre bande de quatre donne de sa personne, cheveux aux vents. 

193Nous avons atomisé la famille adverse, composée il faut le dire d'un papa, une maman et une toute petite fille; c'était donc équitable, m'voyez...

Le fameux cristal noir symbole très connu du parc. Quelque chose se prépare à ses alentours, à suivre en 2017 .

196Le parc est très vert, porté sur l'écologie;  surfant sur l'air du temps. 

213

222Certains décors sont poétiques...

223..ou inspirés..

224Notre route vers l'amusement se poursuit, d'Arthur et les Minimoys et sa cocci -mobile qui nous fait survoler son monde....

214...En passant par Scratch et son gland à l'ère de " l'Âge de Glace". De vous à moi cette attraction n'est pas géniale; il s'agit juste de quelques passages du films, avec des effets de froid, ou le sol qui tremble, etc...Si vous n'avez que peu de temps, n'y allez pas, elle ne vaut pas vraiment le coup.

219Je me remets nerveusement. J'ai écouté Crunch et on a dansé avec les robots et Martin Solveig. J' ai eu la frousse de ma vie. Je n'aime pas les manèges qui me secouent comme si j'étais un cocotier en plein ouragan, et là j'en ai eu pour mon compte. Je l'avais déjà fait et je m'étais promis de ne plus jamais me laisser hisser dans ces bras de robots danseurs. Le coeur a ses raisons, et la raison est faible, je me suis laissée conter fleurette par mon amoureux, et j'ai donc accepté une nouvelle fois de "pumper". Eh bien là, stop, niet, finito. Je n'irais plus jamais, jamais.

Je reste digne devant mes héritiers, et je souris malgré le froid qui nous tétanisent. 

221Après une belle journée, nous avons hésité à attendre le spectacle du soir; et grand bien nous a pris d'être patient jusqu'au 22 heures demandées. 

226Crée par Le cirque du soleil, ce son et lumières est juste magique. Sans parler des prouesses technologiques mises en avant, et dignes des plus grands studios cinéma. 

229

231Je vous ai fait un résumé succint. Le parc du Futuroscope est grand, il faut bien une belle journée, pour en profiter convenablement. Je vous avoue que j'y suis allée 4 ffois en comptant celle-ci. La toute première fois, il y a très longtemps, et j'avais trouvé ça nul, vieillot et mal entretenu. Racheté ensuite en partie par la région, il a été réhabilité et pour la seconde fois où j'y ai mis les pieds, j'ai trouvé ça bien mieux (c'était en 2009 donc avec mes Monstros et mon ex-mari). Puis décembre 2012, m'y voici encore, de plus en plus conquise; 

Aujourd'hui, en 2016, l' émerveillement prend encore, mais je déplore qu'il y ait de plus en plus d'attractions dites qui bougent, au détriment de certains très bons films et autres documentaires qui avaient encore leur place dans un parc de ce genre. Mais bon, je comprends bien qu'il faut suivre l'air du temps, et que le public est avide de sensations...Et ils en restent quelques uns, plutôt intéressants, alors on ne va pas se plaindre.

Le pirate, qui ne peut pas faire de manèges qui bougent trop vite, a été ravi de sa journée, c'est donc que malgré ça, la magie prend encore....

215

Panneau solaire floral!