thumbnail

Après de nombreuses fois avortées, nous avons pu enfin nous y rendre mon Pirate de fils et moi. En ayant aperçu sa silhouette au travers de nos balades, nous essayions d'y aller depuis les six années que nous vivons dans le Sud. 

Il a fermé pendant longtemps, et c'est avec joie que nous avons enfin pu prendre la route, -il est à 1h20 de chez nous, pour entrer dans son Histoire. 

Le château de Tarascon a été érigé entre 1400 et 1435 par les ducs d'Anjou, comtes de Provence Louis II (1384-1417) et Louis II (1417-1434) qui voulaient asseoir leur emprise sur les territoires de l'Italie du Nord et du Sud. 

thumbnail (11)

Faisant à la base office de résidence royale, mais aussi de lieu militaire, il fût rendu plus confortable par le Roi René 1er (1408-1480), Prince artiste et amateur d' Art. 

A sa mort, le bâtiment servit d' office à une garnison; qui se rebella ce qui contraint le roi à rispoter à l'aide de coups de canon dont on peut encore voir les traces sur certains murs. 

Depuis lors, ce dernier devint prison, d'environ 1649, à 1926; il appartient depuis 1816 au département des Bouches-du-Rhône.

Je le dis de suite, j'ai été assez déçue de ce château. Si l'extérieur est très bien conserve, l'intérieur est tristement vide, et encore vide. On nous donne un papier à l'entrée, écrit tout petit, qui fait un peu sommaire et hop, en avant la visite. 

Ce n'est pas plaisant à lire, et on ne peut qu' imaginer ce qu'il a pu y avoir comme mobilier, dans cette longue succession de pièces.

Bon, on se lance tout de même avec grand enthousiasme. La preuve! 

thumbnail (2)

La cour d'honneur avec une tour de garde.

thumbnail (3)

L'entrée de la chapelle royale ...

thumbnail (4)

...dont une mezzanine permettait directement aux intéressés d'assiter à l'office sans avoir à se déplacer. 

thumbnail (5)

Nous accédons aux remparts et à la terrasse; jolie vue sur le château de Beaucaire de l'autre côté du Rhône. 

thumbnail (6)

 

Les gargouilles attendent le moment opportun pour cracher de l'eau sur les passants. 

thumbnail (7)

Quelques surprises au détour de plafond. Les chauve-souris nous observent à plusieurs endroits au cours de notre visite. 

thumbnail (8)

 

Ces dessins proviendraient de l'époque où le château servait encore de prison. Ils auraient été faits par les détenus -qui, ma foi, étaient bien doués. 

thumbnail (9)

thumbnail (10)

 

La visite qui dure en peu moins d'une heure, selon le rythme, nous a parue un peu longue, du coup; et le prix d'entrée me parait légèrement injustifié -même si je comprends bien qu'il faut de l'argent pour entretenir un tel patrimoine. 

 

thumbnail (1)

 

Nous ne regrettons pas d'y être allés, cependant, je pense que ce chateau de Tarascon mérite d'être visité, ne serait-ce que pour tout l'héritage historique qu'il transporte.