La plus célèbre des collines de Rome qui en compte sept. La légende raconte que deux bébés d'hommes engendrés par le Dieu Mars lui-même, destinés à une mort certaine, échappèrent aux eaux sombres du Tibre, et furent recueuillis et allaités par une louve. 

Vous avez compris de qui je parle, de Romulus et Rémus, qui, lorsqu'ils grandirent partirent fonder leur propre ville. S'ils étaient d'accord pour la fonder à l'endroit même où ils avaient été sauvés, ils ne surent pas définir précisement le lieu. 

Romulus monta donc sur le Mont Palatin et Rémus s'en fut, lui sur l' Aventin, attendant tous les deux un présage pouvant leur indiquer l'endroit où fonder la ville. 

Rémus vit en premier six vautours, tandis que son frère en vit douze;  ce dernier décida donc que la nouvelle vie serait bâtie ici. Rémus n'en fut pas d'accord, et entreprit de se moquer des fondations creusées par son frère, qui excédé le tua d'un coup d'épée...

Bon la suite est une autre histoire...La ville de Rome fut érigée...Afin de la peupler, elle se fit accueillante de tous les vagabonds, les hors-la-loi, bannis et autres esclaves en fuite, qui, pour combler le manque de femmes, n' hésitèrent pas à enlever celles de leur voisins : les Sabins. Le peintre Poussin a peint un magnifique tableau sur ce sujet; comme d'autres, notamment David.

Il y a mille et une légende concernant les jumeaux les plus célèbres du monde (après Igor et Grichka Bogdanoff sûrement ahah) , mais il n'y a bien qu'une seule Rome et qu'un seul Mont Palatin. 

C'est donc le 21 avril 753 que la Ville Eternelle aurait été fondée ici même.

Alors ce qui est surprenant, c'est que l'histoire racontée plus haut est du domaine du mythe, mais c'est pourtant bien de cette époque que datent les plus anciennes traces de construction trouvées par les archéologues.

Un (tout petit) bout de l'aqueduc de Claudius qui acheminait de l'eau en direction du stadium.

251

 Si le lieu a été au départ un quartier résidentiel, la succession d'empereurs prenant place en a complétement transformé l'usage. En effet, Auguste, Tibère, Domitien, Septime Sévère et j'en passe, ont bâti les uns après les autres, au fil de leur règne, de somptueux palais. D'où l'étymologie du mot "palais", "palatium" en latin. 

 Le stadium de la Domus Augustana, je ne vous explique pas son usage, vous l'aurez compris vous-même!

252

 Les hauteurs nous permettent de voir le cirque Massimo (Maxime ou Maximus (qui veut dire le plus grand)). Qualifié de plus vaste et de plus ancien de Rome, s'il abritait auparavant des courses de chars, il sert aujourd'hui à des manifestations nécessitant de grands espaces, comme des concerts...

Ce n'est pas flagrant sur la photo, mais il est immense, puisqu'il pouvait accueillir jusqu'à 250 000 personnes.

254

 Le Forum Romain  (Foro Romano) s' étale devant nous, toujours perché sur les hauteurs de Rome.

264

268

 Comme vous le voyez, il est chargé en vestiges; c'est juste fabuleux.  De temples en jardins, de rues anciennes en fontaines, tout y est. On ne peut qu'imaginer quel lieu de vie, ce Forum a dû être par le passé, coeur d'une vie sociale plutôt riche.

272

 Les jardins Farnese sont très jolis, bien entretenus, et bien sûr aux orangers chargés en fruits.

266

l' Arc de Septimus Sévère a été édifié en 203 après JC. Il a été commandé afin de célébrer la victoire de l'empereur sur les Parthes. 

300

 

Du haut de ses 21 mètres, il est le monument le mieux conservé de cette partie du Forum. 

304

L'un des nombreux temples; ici celui de Faustina et de l'empereur Antonino bâti à leurs mémoires. Devenu église depuis le XIè siècle, tranformée à nouveau en 1602), il est plutôt surprenant avec ses colonnes antiques qui bordent sa façade. 

287

La visite promenade s'achève, à nos grands regrets. La journée a filé à une allure folle, tellement il y a à voir et à apprendre. Honnêtement, cette visite est incontournable, si vous êtes fans de vieilles pierres qui parlent l' Histoire. Je ne peux pas tout montrer, et puis comme je dis tout le temps, rien ne vaut d'aller voir de ses propres mirettes, si l'on peut. 

299

 

Une dernière vue sur l' Arc de Titus, sorti de terre en 81 et qui doit sa conservation à peu près correcte au fait qu'il ait été intégré aux fortifications médiévales, lors du changement des lieux au Moyen-Âge.

303

 

Il m'a été reproché de ne pas mettre de prix. J'en mettais avant, mais ce petit bout de blog, pour de grands bouts de ma vie commence à dater, et les prix, vous le savez, c'est comme les kilos, ça ne cessent d'augmenter; donc il faudrait que je réactualise sans cesse pour coller à la réalité; ce qui, vous le comprendrez aisément serait très fastidieux. Autant aller voir donc du côté des sites que vous voulez visiter directement. 

Et un grand merci, de passer toujours aussi nombreux, malgré mon manque d'assiduité (mais j' me soigne!).